CONSERVATION / RESTAURATION

Des sites spécialisés donnent des informations adaptées mais l'on peut insister sur quelques conseils pratiques.

LES PRINCIPAUX ENNEMIS

· la poussière : elle encrasse l'argent filigrané, les gravures dans la matière quelle qu'elle soit ; elle est aussi très néfaste aux plumes de martin-pêcheur qui perdent tout éclat.

· une hygrométrie insuffisante : la sécheresse fait fendiller les matières vivantes comme l'écaille, la corne (photo 2 - photo 3), l'ivoire ou la nacre.

· les changements brusques de température : ils font éclater les perles de verre soufflé (photo 4 - photo 5) ; ils déclenchent des dégradations dans le celluloïd dont la composition chimique n'est pas stable.

· l'exposition à la lumière : elle détruit le celluloïd qui se craquèle, parfois éclate carrément ou se met à couler.

(Reportez-vous aux photos AVANT et APRES (photo 7 - photo 8) qui en disent long)

· l'exposition à l'air : elle oxyde les pièces de métal comme l'argent ou le laiton

· le manque d'aération : un minimum de ventilation est nécessaire pour le celluloïd et généralement toutes les matières vivantes.

· les emballages en matière synthétique : leur composition chimique peut détériorer  les matières, la nacre par exemple.

· l'infestation de vermine : les mites et les dermestes (kératinophages) ont un appétit dévastateur. Ils causent des dommages sans remèdes. Ils adorent notamment l'écaille et la corne et commencent par manger les parties un peu encrassées comme le bout des dents de peignes.

Le bois et les fibres végétales sont également très appréciés des insectes comme les charançons.


Images: 
Plumes de martin-pêcheur encrassées de poussière
Corne trop sèche, devenue cassante.
Suite mauvais stockage, dents tordues (revitalisées par de l'huile)
Verre soufflé craquelé par les changements de température ou les chocs
Verre soufflé craquelé par les changements de température ou les chocs
Avant dégradation
Dégradation chimique (dûe à l'air et à la lumière) du celluloïd
Détail de la dégradation
Dents endommagées par l'attaque des mites
En attente de restauration. Utilisation brutale dans un chignon.