HISTOIRE DE LA COLLECTION

 

Comme souvent dans les collections, tout commence par quelques objets que les héritiers découvrent lors du décès d'une aïeule.

Au début du siècle dernier, Léona Petit, épouse d'un capitaine de l'armée française, parcourt l'Afrique et l'Asie et collecte quelques ornements de cheveux. Elle conserve aussi ceux qu’elle utilise pour elle-même. Elle n'imagine pas qu'après sa mort, la beauté de ces menus objets retrouvés dans son armoire puisse toucher certains membres de sa famille.

Ceux-ci se prennent alors de passion pour ce legs inattendu et décident de le développer et de le valoriser.

Recherche de nouvelles pièces et de documentation, étude, conservation, la tâche est ardue. Mais les connaissances qu'ils acquièrent peu à peu les convainquent de l'intérêt du sujet. Trente ans après, ils peuvent se prévaloir d'une expertise certaine.

C'est leur désir de partager ce patrimoine mondial qui les a conduits au concept de musée virtuel.

 

Images: 
Léona Petit et son fiancé. France, 1915
Léona Petit et son mari, quelques années plus tard
Peignes de Léona Petit
Peignes de Léona Petit
Peigne personnel de Léona
Peigne personnel de Léona
Peigne personnel de Léona
Peigne personnel de Léona